• 
 
 

 

Master 2 Géopolitique locale



Géopolitique locale et gouvernance territoriale (aménagement, concertation)

Depuis 2000, le Master 2 professionnel de l’IFG forme des praticiens de la gestion du local à la prise en compte des stratégies des acteurs et à la prévention et la gestion des conflits territoriaux locaux, notamment autour des projets d’aménagement.

Profil des postes pour lesquels sont formés les étudiants

  • Consultants juniors dans des cabinets de consultants dans le domaine du diagnostic territorial et de l’accompagnement de maîtrise d’ouvrage dans des opérations de concertation et de débat public :
    • réalisation d’études de contexte territorial (enjeux des territoires, systèmes d’acteurs)
    • réalisation de documents de présentation des projets d’infrastructures
    • organisation, suivi et compte-rendu de réunions de concertation
    • coaching des équipes du maître d’ouvrage
    • relations avec le public et les acteurs (élus, administrations, associations, institutions économiques et sociales)
    • relations presse et médias.
  • Chargés de concertation chez des maîtres d’ouvrage dans le domaine des transports, de l’énergie, du logement (organismes HLM), de l’urbanisme commercial, du traitement des déchets ou de l’assainissement (mêmes compétences).
  • Membres de cabinet d’élus (conseils régionaux, conseils généraux, grandes villes et intercommunalités) ou attachés parlementaires :
    • analyse et cartographie électorales
    • gestion des relations avec les acteurs (associations, autres élus, services de l’Etat et d’autres collectivités territoriales, milieu économique, syndicats) et avec les médias
    • animation et compte-rendu de réunions
    • participation à l’élaboration de stratégies
  • Chargés d’études dans des cabinets de consultants et des institutions publiques (parcs naturels, Conservatoire du littoral) ou pour de grandes associations dans le domaine de l’environnement :
    • analyse des enjeux
    • relations institutionnelles et médias
  • Chargés d’études, chargés de mission ou chargés d’opérations dans des directions de l’aménagement urbain ou rural, du développement économique, du développement durable de collectivités territoriales ou d’intercommunalités, des agences d’urbanisme ou de développement, des chambres de commerce et d’industrie :
    • analyse des enjeux
    • relations institutionnelles et médias
    • actions de promotion du territoire
    • cartographie informatique

L’insertion professionnelle des étudiants du master est particulièrement satisfaisante : ces deux dernières années 20% ont été recrutés en CDI et 30% en CDD dès leur sortie de stage. La quasi-totalité disposait d’un emploi dans l’année qui a suivi.

Recrutement

La voie classique pour y accéder est l’obtention du master 1 (M1) de Géopolitique de l’IFG, dont le parcours professionnel constitue une 2ème année (l’autre option étant de suivre le parcours recherche)

Cependant environ la moitié des étudiants du master professionnel recrutée chaque année vient d’autres formations :

  • autres M1 de Géopolitique, M1 de Géographie et d’Aménagement, d’Histoire, de Sociologie, de Sciences politiques, d’Economie, de Droit, de Philosophie,
  • Instituts d’études politiques,
  • Ecoles d’ingénieurs, d’architecture ou de paysage, de journalisme, etc.

Les diplômés d’un M2 Recherche dans ces différentes disciplines peuvent bien entendu également être candidats.

La formation est également accessible à des professionnels en activité ou en reconversion, même s’ils ne sont pas titulaires d’un master 1, par la validation des acquis de l’expérience (VAE). Il est également possible de bénéficier d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Cette diversité des parcours constitue une des richesses de la formation.

Le recrutement se fait à l’issue d’une procédure de sélection en deux étapes : examen des dossiers de candidature et entretien, lors de deux sessions : juin et septembre.

Chaque promotion compte une vingtaine d’étudiants, ce qui garantit la qualité de l’encadrement et permet la naissance d’un esprit de promotion convivial.

Organisation des études

Les cours ont lieu dans les locaux de l’IFG sur le campus de l’Université Paris 8 Saint-Denis (M° Saint-Denis-Université). Mais ils comportent aussi une part non négligeable d’études de terrain (sorties de terrain d’une ½ journée, voyage d’étude de 2 jours en janvier, étude pratique de février, voyage de fin d’année d’une semaine début septembre).

Le master professionnel est obtenu en 12 mois (du début octobre de l’année N à la fin septembre de l’année N+1).

L’année d’étude au master professionnel est divisée en 3 phases conçues pour le passage progressif du statut d’étudiant à celui de professionnel :

  • Huit mois de cours (2 jours par semaine de début octobre à fin mai, 6 heures de cours/jour), organisés en 13 modules (des modalités spécifiques (allègement d’horaires) peuvent être accordées aux étudiants qui poursuivent par ailleurs une activité professionnelle dans un des domaines professionnels visés par le master, en fonction des compétences qu’ils possèdent déjà):
    • Les conflits d’aménagement en France, en Europe et dans le Monde
    • Démocratie et gouvernance territoriale
    • La fabrique des territoires
    • Concertation et débat public
    • La communication sur les grands projets
    • Aménagement urbain et espaces publics
    • Transports, habitat et planification urbaine
    • Logement, habitat et politique de la ville
    • Droit de l’environnement et de l’urbanisme
    • Analyse spatiale
    • Atelier : Méthodologie de l’étude de contexte territorial
    • Stage de Cartographie informatique
    • Initiation aux Systèmes d’Information Géographique
  • Une étude en situation professionnelle, dite « étude pratique », d’une centaine de pages, comportant cartes, schémas d’acteurs et fiches d’acteurs, réalisée en équipe de 4 à 6 étudiants en 4 semaines (au mois de juin), à partir d’un travail d’enquête (interviews d’acteurs) et sur un enjeu d’aménagement à fort contenu géopolitique.
  • Stage ou alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation), 3 jours par semaine de septembre à fin mai, à plein temps à partir du 1er juillet, à effectuer  dans un organisme relevant d’une des cinq catégories suivantes (Voir plus loin la liste des principaux organismes partenaires du master professionnel pour l’accueil de stagiaires) :
    • maîtres d’ouvrage (type RFF, RATP, Cofiroute)
    • organismes publics (type DATAR, STIF, DIV, CNDP)
    • collectivités territoriales et intercommunalités
    • bureaux d’études, cabinets de consultants ou d’architectes ou paysagistes
    • associations

Compétences visées

Les cours, l’étude pratique de février et le stage permettent l’acquisition :

  • d’une culture de l’aménagement et de l’analyse géopolitique
  • d’une série de techniques et de savoir-faire :
    • rédaction de notes de synthèse
    • exposé oral de 10’
    • construction de schémas et de fiches d’acteurs
    • analyse de la presse et constitution de revues de presse
    • cartographie informatique (Adobe Illustrator)
    • intervention en réunion publique (jeux de rôles)
    • étude de contexte territorial
    • réponse à des appels d’offres
    • élaboration d’un cahier des charges d’étude ou d’opération d’aménagement
    • organisation d’une action de concertation

Organismes partenaires pour les stages ou l’alternance au cours des dernières années

Maîtres d’ouvrage : Cofiroute, GRT Gaz, Réseau de Transport d’Electricité (RTE), SNCF Réseau, EDF, RATP, Grand Port Maritime du Havre, Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF).

Organismes publics : DATAR, Centre d’analyse stratégique, Délégation interministérielle à la Ville (DIV), Commission Nationale du Débat Public, Conservatoire du littoral, Office National des Forêts, Institut d’Aménagement Ile-de-France, Conseil National des Villes, Agence de Développement du Val-de-Marne, Agence d’urbanisme et de développement de Seine-Aval, Agence d’Aménagement des Alpes Maritimes, Parc naturel régional de la Haute-Vallée de Chevreuse, Etablissement public d’aménagement, Orly-Rungis-Seine-Amont (ORSA), Agence de l’eau Adour-Garonne, Office public d’habitat 93, PACT du Pays basque, AFITF, EPA Paris-Saclay, Agence nationale de rénovation urbaine, Rectorat de Versailles, Cités Unies, Unesco, Conseil général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD).

Collectivités territoriales : Régions Ile-de-France, Alsace, Basse-Normandie, Conseils généraux de Seine-et-Marne, de Seine-Saint-Denis et du Val-d’Oise, Communautés d’agglomération de Plaine Commune, de La Rochelle, Ste-Baume-Mont-Aurélien, Tours, Cergy-Pontoise, Communauté de communes Val-d’Essonne, Villes de Saint-Denis, Paris, Montreuil, Gennevilliers, Nanterre, Aubervilliers, Rennes, Caen, Toulouse, Lyon, Vénissieux, Vence, Bagneux, L’Ile-St-Denis, Saint-Michel/Orge, Sevran, Mantes-la-Jolie, Thorigny/Marne.

Bureaux d’études, cabinets de consultants, architectes : C&S Conseil, Parimage, Habitat-Etudes-Recherches, RCT, Les Arpenteurs, Campana Eleb Conseil, Initiative-Cités et Développement, Etat d’Esprit, Roland Castro, Erélia (implantation d’éoliennes), Atema Conseil, Amnyos Consultants, INGEROP, Missions publiques, Ville Habitat.

Associations : TDIE (Transport, Développement, Intermodalité, Environnement), Décider Ensemble, Cités Unies, Coordination Toxicomanies 18ème, Les Ecomaires, Bio-Cluster Cancer Campus.

voir la liste des stages effectués dans le cadre du Master 2

Présentation du Master

Descriptif des cours du master 2 Géopolitique locale et gouvernance territoriale

Liste des mémoires

Pour toutes autres  informations relatives aux études, aux bourses, au logement, à la restauration...  connectez-vous au portail numérique du Ministère : http://www.etudiant.gouv.fr

haut-de-page 


Institut Français de Géopolitique

Université Paris 8 — 2, rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis Cedex
Téléphone : 01 49 40 73 00 — Télécopie : 01 49 40 73 01 —