juliane grasser profil

Julianne Grasse-Hug

« Statogenèse et politiques d’aménagement du territoire : une analyse spatiale du rôle des communautés locales, des rivalités de pouvoirs et des conflits d’intérêts au sein de l’Etat d’Israël »
  • Directeur(s) de thèse : André Filler

 

Présentation de la thèse et/ou du parcours de recherche 

Après une décennie dominée par le Likoud de Benyamin Netanyahu, l’Etat d’Israël s’est tant écarté du projet de ses pères fondateurs, qu’il est impossible d’en saisir les profondes mutations au travers d’une grille de lecture traditionnelle. L’interprétation géographique de ces travaux met en évidence les liens entre processus de nation-genèse et pratiques de l’espace, permettant d’analyser comment les politiques d’aménagement du territoire successives ont favorisé l’émergence de nouvelles identités juives israéliennes. Sous l’angle de la géopolitique locale, le propos est de mettre en exergue les représentations contradictoires et les rivalités de pouvoirs auxquelles se livrent ces communautés locales, s’affrontent dans une pratique singulière de la démocratie parlementaire et cherchent à imposer leurs projets de société.

Axe de recherche de l’IFG Lab
  • Géopolitique locale
  • Etats-nations, nationalismes, minorités

 

Zone géographique et/ou pays d’étude
  • Proche-Orient, Israël

Other Members