• 
 
 

vendredi 20 octobre 2017

Un référendum nourri de calculs politiques



par Barbara Loyer, Directrice de l'Institut Français de Géopolitique, professeure à l'université Paris 8

Derrière la revendication séparatiste, se cachent des luttes de pouvoir aussi bien à l’échelle nationale que locale. En réalité, la société catalane est profondément divisée.

Au-delà des discours séparatistes catalans opposant d’un côté un peuple qui réclamerait un droit inaliénable à un gouvernement madrilène qu’ils accu- sent, injustement, d’être franquiste, le référendum catalan met en jeu des rivalités de pouvoir très complexes entre partis politiques en Catalogne et au niveau de l’Espagne tout entière. Les séparatistes catalans défendent l’idée que le refus d’un référendum par le gouvernement espagnol légitime toutes les actions favorables à la sécession.

Lire l'article

haut-de-page 


Institut Français de Géopolitique

Université Paris 8 — 2, rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis Cedex
Téléphone : 01 49 40 73 00 — Télécopie : 01 49 40 73 01 —