• 
 
 

lundi 15 octobre 2018

La contestation des projets d’infrastructures de transports : l’exemple du Grand Contournement Ouest (GCO) de Strasbourg



par Olivier Vergne, doctorant de l'IFG.

Depuis le début des années 2000, les grands projets d’aménagement du territoire sont de plus en plus difficiles à mettre en œuvre en raison du rejet qu’ils suscitent dans une partie de l’opinion. En cette fin des années 2010, plusieurs projets en France sont ainsi combattus au moyen de Zones A Défendre (ZAD) sur le modèle de celle de Notre-Dame-des-Landes. C’est par exemple le cas du projet de Grand Contournement Ouest (GCO) dans la région strasbourgeoise, envisagé dans les années 1970, mais toujours non réalisé à ce jour en raison d’une forte opposition locale qui cherche aujourd’hui à constituer une ZAD. Cet article propose de montrer comment se structure une opposition locale à un grand projet d’aménagement du territoire, comment un tel projet entre en jeu dans les rivalités politiques locales, et quels acteurs il fait intervenir, avec leurs intérêts, leurs stratégies et leurs représentations propres.

Lire le texte intégral

haut-de-page 


Institut Français de Géopolitique

Université Paris 8 — 2, rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis Cedex
Téléphone : 01 49 40 73 00 — Télécopie : 01 49 40 73 01 —