• 
 
 

lundi 20 août 2018

Géopolitique du cyberespace : les enjeux pour la défense et la sécurité nationale. L’exemple de la France



Alix Desforges soutiendra sa thèse sur la Géopolitique du cyberespace : les enjeux pour la défense et la sécurité nationale. L’exemple de la France. La soutenance aura lieu le le 27 août 2018 à 14 h, à l'Université Paris 8 (métro Saint-Denis Université) en salle D143 , 2, rue de la Liberté, à Saint-Denis, devant un jury composé de :

DOUZET Frédérick, Professeure à l’Université Paris 8, directrice de la thèse

CATTARUZZA Amaël, Maître de Conférences HDR aux Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan (détaché de Sorbonne-Université), rapporteur

GIBLIN Béatrice, Professeure émérite à l’Université Paris 8

SALAMATIAN Kavé, Professeur à l’Université de Savoie Mont Blanc

VIDAL Philippe, Maître de Conférence HDR à l’Université Le Havre Normandie, rapporteur

Résumé :

La prolifération des attaques informatiques depuis la fin des années 1990 témoigne que le cyberespace, loin du village global idéalisé par les pionniers de l’Internet, est devenu le théâtre et le vecteur des conflits politiques, économiques et militaires. Le cyberespace, terme inventé par un auteur de science-fiction en 1982, a dès lors fait son entrée dans la littérature stratégique des États alors même que ses contours et ce qu’il recouvre ne font l’objet d’aucun consensus. La diversité des représentations du cyberespace complexifie la formalisation des stratégies étatiques mais aussi les discussions entre États. A travers l’exemple français, cette thèse s’attache à étudier les stratégies des États pour assurer leur défense et leur sécurité nationale face aux menaces issues du cyberespace. Elle démontre que la stratégie française relève initialement d’une approche technico-militaire selon laquelle la réponse apportée à la cybermenace est une réponse technique issue de l’État. A partir de 2014 cependant, l’évolution de la menace a amené les décideurs français à opérer une ouverture aux enjeux politiques et géopolitiques, à la faveur de « surprises stratégiques » telles que la propagande de Daesh en ligne, la propagation incontrôlée de logiciels malveillants ou encore les manipulations de l’information afin d’influencer les élections. Toutefois cette ouverture ne s’est pas faite sans difficultés et demeure à ce jour inachevée. Car les spécificités de l’espace numérique induisent une forte intrication d’enjeux d’ordres différents qui dépasse largement le cadre de la défense.

Mots clés : géopolitique, cyberespace, attaques informatiques, défense, sécurité nationale, France

haut-de-page 


Institut Français de Géopolitique

Université Paris 8 — 2, rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis Cedex
Téléphone : 01 49 40 73 00 — Télécopie : 01 49 40 73 01 —